Loading...
Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, invité de Ruth Elkrief sur BFMTV ce mercredi, a affirmé "qu'un blessé porte un gilet jaune ou un képi bleu, c'est un blessé de trop". Il a également déclaré que "ce ne sont pas les policiers, les gendarmes ou les pompiers qui attaquent les manifestants". 

Comments

Leave a Reply