Loading...
Jamais avare de polémique, Booba a créé le "buzz" ce lundi à l'occasion de la sortie de son septième album D.U.C. Revenant sur les attentats de janvier, le natif de Boulogne-Billancourt s'est fendu d'une "punchline", dont il a le secret, au sujet des journalistes assassinés de Charlie Hebdo, qui ont selon lui joué "avec le feu". Le rappeur, de son vrai nom Elie Yaffa, a également déclaré qu'il comprenait aussi bien les partisans du "Je suis Charlie" que ceux ne l'étant pas. 

Comments

Leave a Reply