Loading...
Un avion de la Marine nationale a pu repérer, dans la zone où a sombré mardi le cargo Grande America, des irisations. Les hydrocarbures pourraient provenir des cuves du bateau, mais aussi des réservoirs des quelque 2.000 voitures qu'il transportait. 

Comments

Leave a Reply